Envie de participer ?
 Un dimanche difficile

Fédérale 3, 14e journée :  Maisons-Laffitte/Duc rugby

Dimanche 6 mars, le Duc rugby s’est déplacé à Maisons-Laffitte. Un dimanche qui s’est conclu une nouvelle fois par une double défaite. Au-delà du résultat, on retient la blessure de Malo qui a dû quitter le terrain avec les pompiers après seulement cinq minutes de jeu.

Réserve : défaite 74-03

Les dimanches se suivent et se ressemblent malheureusement pour notre équipe réserve. Une nouvelle fois, les Ducistes ont subi la loi d’un adversaire tout simplement plus fort. Malgré quelques possibilités, nos Dieppois n’ont pas su trouver la faille dans la défense mansonniennes. Il n’y a malheureusement pas grand-chose à retenir de cette rencontre. On souhaite toutefois un prompt rétablissement à notre Bertrand national, blessé au niveau du genou.



Première : défaite 62-26

L'objectif était simple : poursuivre sur le chemin que les joueurs tracent depuis la défaite contre Cergy-Pontoise. C’est-à-dire, disputer des rencontres avec un état d’esprit retrouvé et la volonté de ne jamais rien lâcher. Si le match débute tout de suite par un coup d’envoi mal négocié, le Duc commence par faire le dos rond. Si Dieppe plie, Dieppe ne rompt pas notamment grâce à une belle défense à trois mètres de la ligne de Malo. Malheureusement, après son sauvetage, notre ailier reste au sol. Tout de suite, on comprend que la blessure est sérieuse, Malo se plaignant notamment du bassin. Le match est interrompu de longues minutes, en attendant l’arrivée des pompiers. C’est sous les applaudissements des deux équipes que notre jeune dieppois a quitté le terrain avec les pompiers.

Forcément, reprendre le match après un tel arrêt de jeu s’est avéré difficile pour nos joueurs. Dépassés par la vitesse de jeu des Mansonniens, ils encaissent rapidement deux essais. C’est là qu’ils décident de réagir. Après une pénalité obtenue à l’entrée des 22 mètres, les Dieppois décident de taper en touche plutôt que de prendre les trois points. Un choix que vont assumer les gros en gagnant la touche et en forçant nos adversaires à faire faute sur le maul suivant. Résultat ? Essai de pénalité ! Mais ce bon moment est vite douché par Maisons-Laffitte. Nos adversaires du jour ne sont pas deuxième de la poule pour rien. Très bons sur les passes après contact, ils enchaînent les essais faisant grimper rapidement le score.

Une nouvelle fois, ce sont les gros qui vont sonner le réveil. Après un maul bien constitué, Quentin Leduc décide de jouer sa carte solo en sortant du maul pour enfoncer le dernier défenseur et aplatir. Une décision qui lui a valu quelques remontrances de la part de ses compères de devant. (Mais on n’a pas non plus oublié de le féliciter pour son premier essai en Première quand même on n’est pas que des vieux grognons…) À la pause, l’addition est lourde puisque le score est de 40 à 12. Dans les vestiaires, nous avons bien conscience de ne pas être au niveau. Il faut une réaction. Elle mettra un peu de temps à venir. En milieu de deuxième période, sur une belle combinaison de 3/4, Adrien (Minou pour les intimes) perce la défense et sert Augustin rattrapé à un mètre de la ligne. Là, c’est Flo Peltier qui ramasse le ballon à la sortie du ruck et décide d’y aller tout seul. Décision payante puisqu’il inscrit le troisième essai dieppois de l’après-midi. Un essai transformé par Marco, auteur d’un 100 % cet après-midi ! (Voilà Marc-Antoine, je l’ai mis…) Enfin, Flo Peltier (encore lui !) inscrira un doublé à la dernière seconde de la rencontre sur un nouveau départ au ras dont il a le secret. Celui-ci sera transformé par notre Gody national qui a démontré tout au long de l’après-midi sa très bonne condition physique !

En fin de journée, nous apprenions que Malo souffrait d’un bassin déplacé et d’une grosse contusion à la hanche. Il est rentré dans la nuit en ambulance après plusieurs heures d’attente aux urgences de Poissy. Place désormais au repos pour notre ailier qui espère pouvoir revenir sur les terrains avant la fin de saison.

La semaine prochaine, c’est la pause, il n’y aura pas de match pour les seniors. Il faudra donc bien travailler aux entraînements pour préparer notre déplacement à Caen le 20 mars. Alors, à mercredi messieurs !


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.