Envie de participer ?
Un dimanche en clair-obscur

Fédérale 3, 9e journée : Duc Rugby - XV Couronnais

 
Dimanche 15 janvier le Duc rugby recevait le XV Couronnais pour le premier match de l'année 2022. Si l'équipe réserve a mis fin à sa spirale de défaite grâce à une deuxième période de bon niveau, l'équipe Première n'a pas su l'imiter.
 
 
Réserve : victoire 18-15
 
Ils sont allés la chercher au bout du temps réglementaire avec le cœur et les tripes ! Dimanche, l'équipe Réserve s'est imposée au bout du suspense face à Couronne. En mission, nos ducistes n'ont jamais lâché et ce même lorsque tout semblait aller de travers. La première période s'avère totalement équilibrée entre deux équipes qui se rendent coup pour coup. Si les Dieppois commettent plusieurs fautes, ils ne sont pas sanctionnés par le buteur couronnais qui ne transforme qu'une seule des trois pénalités tentées dans les 20 premières minutes. 
 
Du côté jaune et bleu, les bonnes actions et bonnes initiatives s'enchaînent mais il manque un petit quelque chose pour concrétiser. À la mi-temps, le score est de 0-3. Mais depuis le match contre l'Asruc, on sait que l'équipe Réserve est capable de puiser dans ses ressources et ce match contre Couronne va confirmer ce constat. L'entrée de Brice marque un premier tournant. Auteur d'une percée ravageuse, il est stoppé à l'entrée des 22 mètres adverses. 
 
Là, après un premier temps de jeu avec les gros, Quentin hérite du ballon à une dizaine de mètres de la ligne avant de transmettre à Flavien qui s'écroule dans l'en-but. Passeur sur le premier essai, Quentin se mue en marqueur sur le second. Tout en puissance, il renverse le dernier défenseur avant d'aplatir. À 15 partout, Pierre (Gody pour les intimes) à l'occasion de donner l'avantage au Duc. Mais notre cher n°10 n'aimant pas la simplicité, il préfère manquer cette pénalité à 22 mètres pour en réussir une quelques minutes plus tard à 40... À 18-15, le Duc tient sa première victoire mais alors qu'une touche suffit à entériner le score final, nos joueurs ne la trouvent pas. Heureusement, la relance couronnaise n'aboutira pas.
 
Cette première victoire est celle de l'abnégation pour une équipe Réserve qui souffre un peu plus encore que la première, du manque d'effectif et d'engagement de certains. Les joueurs présents dimanche la mérite plus que n'importe qui. Il faut aussi saluer le premier essai en senior de Quentin Leduc, qui évoluait encore en junior la saison dernière et le premier essai sous les couleurs dieppoises de Flavien Stalin, qui a rejoins le club cette année.
 
Première : défaite 18-45
 
Nous pourrions vous dire que les dimanche se suivent et se ressemblent mais l'adage ne pourrait pas s'appliquer à cette rencontre. Car contrairement à d'habitude, ce n'est pas à côté de la deuxième période que nous sommes passés mais bien de la première. Dès le coup d'envoi, les fautes techniques individuelles s'enchaînent. Pour faire clair, le Duc n'est pas dans son match au contraire de Couronne légitimement animé d'un sentiment de revanche après notre victoire de l'aller. 
 
Avec plus d'envie, les Couronnais trouvent la faille au bout de quelques minutes de jeu seulement. Si nous répondons grâce à une pénalité de Victor, les scories s'enchaînent et les visiteurs en profitent. À la mi-temps, le score est sans appel, 6-24. Clairement, il était difficile de faire pire en seconde période. Si nous revenons avec de meilleurs attentions, c'est une nouvelle fois Couronne qui marque sur un nouveau maul initié après une touche à 5 mètres de notre ligne.
 
C'est à 6-31 que le groupe se réveille et décide d'enfin respecter les consignes de jeu. Comme par hasard, c'est là qu'Arthur parvient à trouver dans la défense Augustin qui s'en va aplatir entre les poteaux. Les bonnes intentions sont de retours. Quelques minutes plus tard, sur une pénalité vite jouée, Marc-Antoine trouve d'une merveille de diagonale au pied Malo qui va ouvrir son compteur avec les senior (essai non transformé 18-31). 
 
De retour à 13 points, l'espoir semble permis mais le Duc partait de trop loin, beaucoup trop loin et est frappé par le réveil de Couronne. Les visiteur inscriront deux essais supplémentaires faisant grimper le score à 18-45.
 
Que vous dire sur cette rencontre ? Que nous avons manqué un peu de tout et qu'il faudra travailler encore plus aux entraînements. Nous le disons après chaque rencontre mais ce sera la seule façon de s'en sortir. Il y a toutefois une chose qu'il faut sortir de ce match, le premier essai en équipe première et en senior de Malo Blosseville. Junior dernière année, comme le sont Mathias Foirest et Maxime Gommé qui ont également joué avec nous ce week-end, il illustre le bon travail réalisé depuis plusieurs années par nos éducateurs. 
 
Il y a donc de l'espoir mais il n'y aura pas de grands discours car les mots qui ne sont pas suivis de faits ne valent rien. À mercredi messieurs !
 
 
 

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.