Envie de participer ?
U16 / Championnat Grand Ouest

Rass Flers-Vire-Avranche-Bocage / Rass Dieppe-Blangy-Eu : 0-25

Une victoire au goût amer

 

Avec une première ligne retrouvée, c’est à Avranches que l’armada Dieppoise a débarqué samedi dernier pour affronter le rassemblement Flers-Vire-Avranche-Bocage. Une semaine après leur défaite face à la solide formation de Pontochon, nos U16 se devaient de renouer rapidement avec la victoire. Ce qui fût fait… mais pas comme ils l’auraient souhaité.

Après 3 heures 30 de voyage et quelques péripéties liées au Covid (le staff habituel étant contraint de rester à quai), nos jeunes dieppois sont arrivés en Basse-Normandie avec la ferme volonté d’en découdre. Mais à peine sortis du bus, les espoirs de nos U16 ont très vite été douchés, nos « aimables » adversaires du jour nous informant être dans l’incapacité de présenter un effectif complet. Bilan : match gagné pour nos jeunes alors même qu’ils n’avaient pas encore chaussé les crampons. 

Pourtant engagés à 10 dans un championnat à 15, nos adversaires du jour se sont en effet présentés à 8 sur le terrain, alors que nos U16 avaient fait l’effort de se déplacer à 14 … Autant dire que la plaisanterie a été moyennement appréciée par les dirigeants dieppois, d’autant que le staff Bas-Normand, a refusé la proposition Dieppoise de mixer les équipes pour au moins permettre à l’ensemble des jeunes de jouer et de ne pas avoir fait plus de 7 heures de car pour « des clous ».

Incompréhension totale du côté du coach dieppois qui a dû se résoudre à recomposer une équipe en sachant pertinemment que la rencontre n’irait probablement pas à son terme. « A 8, si vous avez un blessé, le match sera arrêté » prévenait avant le début de la rencontre le responsable du staff Dieppois. Réponse tout aussi incompréhensible du responsable de l’équipe adverse : « oui, oui, mais c’est pas grave, on joue à 8 ». 

La suite de la rencontre, on l’imagine bien. A 8 contre 8, le match n’a eu que peu de saveur et très rapidement (dès le début du second tiers-temps), l’arbitre était contraint de siffler la fin du match, suite à la blessure d’un joueur adverse. 

De cette rencontre qui n’a finalement pas eu lieu, on retiendra certes la victoire, mais surtout la déception de nos jeunes qui ont été privés de s’exprimer sur le terrain. Même frustration du côté du coach dieppois, qui malgré toute sa bonne volonté pour faire tourner l’ensemble de l’effectif présent  a été coupé dans son élan par les décisions adverses.

Seule bonne note de cette journée, la victoire des juniors poussés par le collectif U16 qui n’a pas ménagé ses efforts pour faire entendre sa voix sur le bord du terrain.

Sur la photo : les U19 ont invité les U16 à partager leur victoire

 


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.