Envie de participer ?
 RESILIENCE

Fédérale 3, 6e journée : Duc Rugby / Maisons-Laffitte

Pas de miracle ce week-end avec une nouvelle double défaite pour le Duc rugby qui recevait, dimanche 7 novembre, un gros morceau du championnat : Maisons-Laffitte.

Équipe réserve : 0-57

Score très lourd pour notre équipe réserve pénalisée lourdement par le manque d’effectif criant auquel le club doit faire face depuis plusieurs semaines. Les gars ont tout donné sur le terrain mais ont rapidement été dépassés par une équipe joueuse et efficace. En cette période difficile, il faut faire le dos rond et travailler pour traverser ce moment difficile tous ensemble.

Équipe première : défaite 6-53

Il y avait eu du mieux à Versailles dans l’engagement et l’ensemble des joueurs voulaient surfer sur cette bonne vague pour enchaîner. Le calendrier est compliqué puisque Maisons-Laffitte était le deuxième des trois sommets que le Duc devait gravir après le déplacement à Versailles et celui à Évreux prévu le 21 novembre. Sur le terrain, il n’y a pas eu de miracle. Rapidement, nos Dieppois encaissent un essai non transformé (4' minutes : 0-5) mais répondent par une pénalité de Mouss (Thomas pour les non-intimes, 3-5).

Si nous tentons de répéter ce qui a bien fonctionné à Versailles, nous sommes rapidement plombés par nos erreurs. Sans être brillants, les joueurs de Maisons-Laffitte profitent de nos cadeaux pour se détacher au score. Nous n’arrivons pas à répéter l’intensité que nous avions su mettre à Versailles. La première période se termine même sur une assez mauvaise note puisque Noé écope d’un carton jaune après avoir plaqué haut un joueur francilien tout proche d’inscrire un essai. La peine est double puisque l’arbitre accorde logiquement un essai de pénalité.

À la pause, nous tentons de nous remobiliser mais ratons complètement l’entame du deuxième acte. Il faut attendre la seconde partie de la deuxième période pour voir un début de rébellion. Plus agressif en défense, notamment grâce aux multiples placages d’Alban "L’Albatros" Menesguen et plus perforant en attaque le Duc sort un peu la tête de l’eau. Mais nous manquons encore trop d’efficacité. Noé sur une percée de 30 mètres fait avancer toute l’équipe mais nous nous précipitons et ratons la transformation du jeu.

Sur une combinaison, Augustin oublie Clément à 5 mètres de la ligne et enfin sur une mêlée à 5 mètres, nous nous faisons arracher le ballon juste avant de plonger dans l’en-but. Le bilan est donc une nouvelle fois lourd pour l’ensemble des joueurs. Dans un groupe plombé par les blessures, il devient difficile de garder la tête haute. Pourtant, l’espoir est encore là. Nous devons absolument nous appuyer sur nos dix dernières minutes pour continuer à travailler et à progresser.

Au-delà de "sauver l’honneur", expression désuète, elles prouvent surtout que même avec un nombre important d’absents nous sommes capables de bien jouer au rugby. Nous ne sommes pas finis croyez-nous !

Comme d’habitude, ÉNORME merci aux gens qui ont sacrifié leur dimanche après-midi pour venir nous voir jouer ainsi qu’aux bénévoles qui ont fait chauffer le barbecue pour l’après-match !

Prochain rendez-vous en championnat à Évreux le dimanche 21 novembre.

En attendant, c’est repos pour tout le monde ce mercredi alors à vendredi messieurs !

PS : Nous aurons l’occasion de vous le rappeler dans la semaine mais samedi nos U16 et nos U19 vont débuter leur championnat. Les U19 joueront d’ailleurs à domicile face à l’ASRUC, nous vous attendons nombreux au soutien de nos jeunes !


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.